Ne sachant pas que c'était impossible, il le fit.

Suresh en classe 10

Cliquez ici

Notre filleule grandit

Pavithra


Toujours radieuse


Gokul le malicieux

Gokul, notre troisième filleul

 

Troisième

 

rencontre


Un témoignage qui nous avait ému ...

Voici Suraj trois ans

plus tard...

Retrouvez les reportages sur les enfants des rues en cliquant ici.

Douleur permanente

Il a décidé de nous quitter un jour de janvier 2014...

Anniversaire :

7 janvier 2014, Jayakumar décidait de nous quitter...

3 ans déjà...

Translate this page in your language

Une année pleine en Inde

Vélou, dit "petit bonhomme" qui ne cesse de grandir...

Notre départ se préparait depuis de longue date. Déjà en 2004, nous y avions songé.

Et puis les projets se créent, s'imaginent, se rêvent pour devenir tout simplement réalité un jour ou l'autre.

 

Nous sommes donc partis mi 2013 avec la ferme intention de partager une année scolaire de nos petits TAM.B.I.

 

Nous l'avons fait, pour revenir, bien triste mi 2014.

 

Quelle expérience...

 

Notre séjour nous a permis d'aller au plus près des familles et de partager quelques moments avec nos petits protégés, chez eux.

 

Comprendre ainsi les raisons qui motivent ces parents à nous confier leurs enfants le temps d'une année.

 

L'argent, le nerf de la guerre, leur manque tellement qu'ils n'arrivent déjà bien souvent pas à subvenir  à leurs propres besoins fondamentaux.

 

Quelques unes des filles de Tambi en compagnie de leur éducatrice
Rajesh quelques semaines avant qu'il ne décide de repartir chez lui, sans ses frères (en bas ci-contre)
Les filles jouent aussi
Thomas et Christuraj, les deux frères de Rajesh qui sont restés avec nous pour poursuivre leurs études

Un soir de retour de l'école : une partie des garçons de TAMBI

Le temps passe si vite que nous n'avons rien vu des 12 mois de notre présence. Des enfants que nous suivions depuis 2008 ont fini leur scolarité et se sont lancés dans leur vie d'adulte.

 

D'autres sont repartis chez eux. Un autre encore, Jayakumar, a décidé que la vie lui était trop difficile et nous a quittés un jour de janvier 2014...

 

Et les jours défilent. Les années aussi.

 

Bien vite pour notre retour en décembre 2014, reprenant ainsi notre rythme habituel de deux mois passés avec eux chaque année.