Ne sachant pas que c'était impossible, il le fit.

Suresh en classe 10

Cliquez ici

Notre filleule grandit

Pavithra


Toujours radieuse


Gokul le malicieux

Gokul, notre troisième filleul

 

Troisième

 

rencontre


Un témoignage qui nous avait ému ...

Voici Suraj trois ans

plus tard...

Retrouvez les reportages sur les enfants des rues en cliquant ici.

Douleur permanente

Il a décidé de nous quitter un jour de janvier 2014...

Anniversaire :

7 janvier 2014, Jayakumar décidait de nous quitter...

3 ans déjà...

Translate this page in your language

 

Le travail au quotidien

Loin des 35 heures, l'Inde est un pays qui travaille beaucoup. Les loisirs restent cantonnés à une classe privilégiée tandis que la grande majorité s'active.

 

Bilal et Kartik
Bilal et Kartik

 

Malgré une loi indienne qui interdit le travail des enfants de moins de 14 ans, ceux qui s'usent au rythme soutenu des marchés, des restaurants, des entreprises (...) sont bien souvent en poste dès 8h pour terminer leur journée vers les 22 / 23 heures.

 

Le tout 7 jours / 7, 365 jours/an.

 

Bref, ils travaillent au bas mot entre 85 et 100 heures par semaine... Bilal et Kartik en photo ci-dessus n'ont pas échappé à cette règle.