Ne sachant pas que c'était impossible, il le fit.

Tout va mieux !

Notre filleul a retrouvé la paix après les terribles moussons de l'année passée

Cliquez ici


Notre filleule grandit

Pavithra


Toujours radieuse


Gokul le malicieux

Gokul, notre troisième filleul

 

Troisième

 

rencontre


Un témoignage qui nous avait ému ...

Voici Suraj trois ans

plus tard...

Retrouvez les reportages sur les enfants des rues en cliquant ici.

Expo photos 2016

Les demoiselles de TAM.B.I.

Douleur permanente

Il a décidé de nous quitter un jour de janvier 2014...

Anniversaire :

7 janvier 2014, Jayakumar décidait de nous quitter...

3 ans déjà...

Météo de TAM.B.I.

Prévisions météorologiques
Chennai
Météo à Chennai

Translate this page in your language

 

Kartik

 

Avec Bilal, Kartik a été un enfant que nous avons pu suivre pendant plus d'un an.

Il se déclarait toujours avoir 17 ans, même à notre première rencontre en janvier 2009. Nous avions beau lui expliquer que ce n'était pas possible en se comparant avec des adolescents de cet âge, il restait ferme sur sa réponse.

Peut-être aussi était-ce un moyen pour lui de justifier de sa capacité au travail dans le cas d'un contrôle de police.

Pourtant il était bien loin de se présenter comme un garçon de 17 ans. D'autant que lorsque nous lui achetions des vêtements, nous prenions du 9/10 ans...

 

Kartik, vendeur de sac (2009)
Kartik, vendeur de sac (2009)

Nous avons donc estimé son âge à cette tranche. Peut-être 12 en partant du principe que le déséquilibre alimentaire de sa petite enfance pouvait entraîner un retard de croissance, remarque que nous avions pu déduire par nos différences expériences indiennes. Mais nous restions probablement généreux dans notre évaluation.

 

Un soir, vers 20h...
Un soir, vers 20h...

Comme les autres, Kartik travaillait donc 7/7, de 14 à 15 heures par jour. Il vendait des sacs où Madoubaalane exerçait une année plus tôt.

 

Par contre, Kartik riait toujours. Pour tout et tout le temps. Même lorsqu'il parlait de sa vie...

 

Un moment de pause offert par TAMBI : le biriyani au poulet, régal de Kartik 2009)
Un moment de pause offert par TAMBI : le biriyani au poulet, régal de Kartik 2009)

Kartik avait une grande soeur et un grand frère. Tous livrés à eux-mêmes. La soeur s'est mariée en 2010.

Nous avons pu rencontrer le grand frère sur le même marché où Kartik travaillait. Mais l'instabilité de l'aîné le faisait changer fréquemment d'employeurs. Et la découverte de la vie au travers de sa liberté d'adolescent l'amenait parfois à développer des expériences que Kartik lui reprochait souvent. Notamment l'alcool.

 

Elumalaï, frère aîné de Kartik (2009)
Elumalaï, frère aîné de Kartik (2009)

Kartik avait perdu sa mère quelques années plus tôt. Il était resté un temps avec son père puis avec ses grands-parents.

"Mon père boit, disait-il, et il me tapait. Et puis un jour ça a été la guerre avec mon père, je me suis révolté et je suis parti. A l'école j'étais toujours dans les trois premiers de la classe. J'aimerai tant y retourner. Mais je ne sais pas comment et je ne peux plus rester avec ma grand-mère car elle n'a plus assez argent pour m'entretenir. Alors je dois travailler. Toujours et encore..."

Et Kartik nous prouvait ses capacités à lire couramment le tamoul, soulignant en même temps ses facilités au calcul mental...

 

Il était pourtant visible que cet enfant souffrait du manque d'affection. Il courait souvent derrière son frère qui restait totalement indifférent à ses demandes expresses. Mais la vie d'Elumalaï était bien la même que celle de son frère, et la souffrance sûrement partagée... en silence.

 

Et puis, comme les autres, un matin de 2010, Kartik a décidé de partir, saturé pour le moment par le travail. Mais partir où ? Pourquoi faire ? Nul le sut.

 

Depuis, nous n'avons plus de nouvelles ni de lui, ni de son frère...

 

Kartik partant pour le travail en matin (2009)
Kartik partant pour le travail en matin (2009)
Lessive du matin vers 6h30 (2009)
Lessive du matin vers 6h30 (2009)
Un moment de détente avec son ami Bilal, offert par TAMBI : le déjeuner et surtout la glace en fin de repas (2010)
Un moment de détente avec son ami Bilal, offert par TAMBI : le déjeuner et surtout la glace en fin de repas (2010)