Ne sachant pas que c'était impossible, il le fit.

Suresh en classe 10

Cliquez ici

Notre filleule grandit

Pavithra


Toujours radieuse


Gokul le malicieux

Gokul, notre troisième filleul

 

Troisième

 

rencontre


Un témoignage qui nous avait ému ...

Voici Suraj trois ans

plus tard...

Retrouvez les reportages sur les enfants des rues en cliquant ici.

Douleur permanente

Il a décidé de nous quitter un jour de janvier 2014...

Anniversaire :

7 janvier 2014, Jayakumar décidait de nous quitter...

3 ans déjà...

Translate this page in your language

 

Madoubaalane

 

Madoubaalane est le plus ancien des enfants suivi par notre association. Agé de 12 ans à l'époque (2008), il travaillait dans une échoppe sur le grand marché de Tambaram comme vendeur de sacs en tous genres.

Un soir de 2008, à la fermeture de son stand dont on voit un morceau de plastique jaune ficelé.
Un soir de 2008, à la fermeture de son stand dont on voit un morceau de plastique jaune ficelé.

Ses journées débutaient vers 8h pour se terminer chaque soir aux alentours de 22h, 7 jours sur 7, comprenant une simple pose pour déjeuner variant de 30 à 45 mn suivant le temps nécessaire pour revenir chez ses employeurs.

 

Enfant très réservé, il ne s'étendait que très peu sur sa vie. Sa visage restait bien souvent fermé et ses sourires éclairaient bien rarement la tristesse de son regard.

 

Alors il travaillait sans relâche, se plaigant parfois de n'avoir aucun temps pour lui.

 

Lui parler de l'école était à chaque fois un refus net et catégorique. "Les professeurs me tapaient" disait-il en guise de réponse malgré son illétrisme et son incapacité à calculer ne serait-ce que de simples additions...

 

Puis il disparut un matin. Il quitta son emploi pour se perdre de nouveau dans la masse de ces enfants anonymes qui n'ont plus d'autres choix que de travailler.

Un matin, avant de partir au travail, avec pour une des rares fois le sourire aux lèvres
Un matin, avant de partir au travail, avec pour une des rares fois le sourire aux lèvres
Madoubaalane, vendeur de sacs en tous genres
Madoubaalane, vendeur de sacs en tous genres
Lavage du matin
Lavage du matin
Un autre matin, Madoubaalane, à peine debout, décortiquant des noix de coco pour ses employeurs
Un autre matin, Madoubaalane, à peine debout, décortiquant des noix de coco pour ses employeurs
Simple maison de feuilles tressées de palmiers, servant principalement de débarras pour les employeurs
Simple maison de feuilles tressées de palmiers, servant principalement de débarras pour les employeurs
Madoubaalane, tout de frais vêtu, avec des vêtements offerts par TAMBI devant sa cabane de vie
Madoubaalane, tout de frais vêtu, avec des vêtements offerts par TAMBI devant sa cabane de vie