Ne sachant pas que c'était impossible, il le fit.

Tout va mieux !

Notre filleul a retrouvé la paix après les terribles moussons de l'année passée

Cliquez ici


Notre filleule grandit

Pavithra


Toujours radieuse


Gokul le malicieux

Gokul, notre troisième filleul

 

Troisième

 

rencontre


Un témoignage qui nous avait ému ...

Voici Suraj trois ans

plus tard...

Retrouvez les reportages sur les enfants des rues en cliquant ici.

Expo photos 2016

Les demoiselles de TAM.B.I.

Douleur permanente

Il a décidé de nous quitter un jour de janvier 2014...

Anniversaire :

7 janvier 2014, Jayakumar décidait de nous quitter...

3 ans déjà...

Météo de TAM.B.I.

Prévisions météorologiques
Chennai
Météo à Chennai

Translate this page in your language

Une mousson exceptionnelle

Dernière nouvelle : A découvrir - un acte de générosité au profit de la famille de Suresh ou 'lorsque ceux qui ne possèdent rien soutiennent et aident ceux qui ont tout perdu'...

Suresh rencontre TAM.B.I.

Cliquez ici

Photo prise par un inconnu à Chennai en décembre 2015

Passée presque inaperçue dans les réseaux d'informations français, Chennai a connu cette année - novembre et décembre 2015 - une mousson exceptionnelle que les indiens n'ont jamais vu depuis le début des enregistrements météos indiens il y a plus de 100 ans.

Des tonnes d'eau se sont abattues et ont tout noyé en quelques heures à peine.

Nous nous sommes donc rendus rapidement après notre arrivée chez notre premier filleul, Suresh.

Accompagnés de Sister Amala d'Asha Niva, de Jospeen, travailleuse sociale de rue, et d'Aruldass Président fondateur de Thambi Illam, les maisons de nos petits, nous avons été accueillis par la famille complète. Malgré leurs sourires et les signes de témoignages d'amitiés, Suresh, sa sœur et ses parents ont tout perdu. Vraiment tout !

 

Pour se rendre compte de la gravité de la situation, nous vous invitons à jeter un regard attentif sur la vidéo ci-dessous et notamment la 100ème minute où n'est visible que le toit en tôle d'une maison. Telle fut la même situation pour Suresh.

Cette famille n'a donc plus rien et à besoin de racheter tout. D'une simple cuillère aux plats pour faire la cuisine en passant par le réchaud, les nattes de paille pour dormir, des vêtements, des cahiers, de la nourriture...

Et puis cette mousson a empêché le père de famille de travailler pendant plusieurs semaines. Donc pas de ressources.

Et pourtant, de toutes les personnes rencontrées dans toutes les zones affectées, ils racontent toujours les mêmes événements avec les mêmes sourires.

 

En accord avec les membres d'Asha Nivas présents, nous avons immédiatement soutenu financièrement cette famille.

Par ailleurs, Mr Aruldass spontanément s'est proposé de les aider en les invitant à venir dans nos maisons d'accueil récupérer du riz, des lentilles, de l'huile, du sucre et tout ce qui sera possible de partager.

 

Pourquoi faut-il encore que ceux qui ont le moins trouvent toujours l'occasion de donner encore ?

 

Nous avons besoin d'aide. Les besoins sont énormes !

 

Janvier 2016

Nota : nous regrettons de ne pas pouvoir vous présenter de nouvelles photos de Suresh mais sortir l'appareil photo dans ces conditions notamment dans un bidonville nous paraissait complètement indécent.

Nous avons invité la famille de Suresh de se retrouver dans les bureaux d'Asha Nivas rapidement.