Ne sachant pas que c'était impossible, il le fit.

Suresh en classe 10

Cliquez ici

Notre filleule grandit

Pavithra


Toujours radieuse


Gokul le malicieux

Gokul, notre troisième filleul

 

Troisième

 

rencontre


Un témoignage qui nous avait ému ...

Voici Suraj trois ans

plus tard...

Retrouvez les reportages sur les enfants des rues en cliquant ici.

Douleur permanente

Il a décidé de nous quitter un jour de janvier 2014...

Anniversaire :

7 janvier 2014, Jayakumar décidait de nous quitter...

3 ans déjà...

Translate this page in your language

De retour chez Pavithra

Toujours accompagné de Soeur Amala d'Asha Nivas, nous sommes revenus voir notre filleule chez elle.

Plus détendue que lors de notre première visite, moins timide, nous avons eu le plaisir d'échanger sur ses progrès scolaires, ses maigres loisirs, les films et acteurs Tamouls qu'elle préférait...

 

Nous sommes restés près de 45 mn à parler ainsi, soutenu parfois par Soeur Amala qui nous aidait à nous comprendre.

 

Car Pavithra habite dans un quartier où la langue tamoule est souvent différente de celle parlée en ville. Une sorte d'argot qui fait bien souvent rire les citadins traditionnels.

 

Comme toujours, nous nous sommes donnés rendez-vous pour une troisième visite dans le second semestre 2015.

 

Par contre, cette fois-ci il nous a pas été possible de prendre des photos extérieures comme la dernière fois car la vue d'un étranger dans un bidonville portant intérêt à une famille particulière créée souvent des jalousies locales qui pourraient nuire à notre filleule.

 

C'est pourquoi nous regrettons de n'avoir pas pu intégrer à ce rapide compte-rendu de nouvelles images.

Nous avons décidé avec Soeur Amala de faire venir Pavithra et ses parents dans les structures d'Asha Nivas la prochaine fois afin d'être plus libres.

Pour tout savoir sur le parrainage, cliquez ici...