Les poux

 

Hiver 2012


Locataire par excellence, sautant d'une tête à l'autre pour s'accrocher à vos cheveux, le pou se partage naturellement pourvu que le crâne soit suffisament accueillant.

 

Autant dire que chez nos petits TAM.B.I., l'égalité n'est pas de mise.

Car il est usage en Inde de laisser les cheveux pousser pour les filles tandis qu'il est très simple de raser complétement les garçons.

 

Comme Tamilarasan sur la photo ci-contre.

 

Les filles, elles, ont pris l'habitude de s'épouiller à la chaîne.

Ou de confier parfois cette tâche à Aruldass qui méticuleusement passe un peigne spécial dans chaque tignasse pour enlever les lentes, écrasant au passage quelques parasites ramassés entre les dents serrées de l'instrument utilisé.