Ne sachant pas que c'était impossible, il le fit.

Tout va mieux !

Notre filleul a retrouvé la paix après les terribles moussons de l'année passée

Cliquez ici


Notre filleule grandit

Pavithra


Toujours radieuse


Gokul le malicieux

Gokul, notre troisième filleul

 

Troisième

 

rencontre


Un témoignage qui nous avait ému ...

Voici Suraj trois ans

plus tard...

Retrouvez les reportages sur les enfants des rues en cliquant ici.

Expo photos 2016

Les demoiselles de TAM.B.I.

Douleur permanente

Il a décidé de nous quitter un jour de janvier 2014...

Anniversaire :

7 janvier 2014, Jayakumar décidait de nous quitter...

3 ans déjà...

Météo de TAM.B.I.

Prévisions météorologiques
Chennai
Météo à Chennai

Translate this page in your language

Les Soeurs d'Asha Nivas

 

Hiver 2012

Le Père Kurian THOMAS

 

 

Asha Nivas est une importante ONG indienne à destination notamment des femmes et des enfants déshéritées du sud de l'Inde. Elle emploie plus de 400 personnes et est dirigé par son fondateur, le Père Kurian THOMAS, en photo ci-contre.

 

Les équipes de TAM.B.I. l'avait rencontré durant l'été 2009 lors de leur compagnonage (Cf. compte-rendu n°3). Et nous n'avons pas cessé depuis de conserver des liens étroits avec cet homme engagé.

Mais nous avions toujours au fond de nous le regret de ne pas avoir pu permettre aux enfants des deux groupes de se rencontrer.

 

C'était sans compter la magie des clowns sans frontières. Grâce à eux, notre voeux s'est réalisé.

De gauche à droite : Aruldass, Lily et Soeur Tinita

Bien plus encore que nous l'espérions puisque Madame Lily, bras droit du Père Kurian THOMAS et Soeur Tinita, ancienne responsable de la maison d'accueil de garçons d'Asha Nivas, ont décidé un jour de venir voir directement nos petits TAM.B.I. chez eux...

Lily en pleine conversation avec les petits TAMBI

Et en retour, Aruldass a été invité à visiter les centres d'Asha Nivas sur Chennaï...

Déjeuner improvisé avec les Soeurs responsables de la maison des filles d'Asha Nivas

Le mot "partage" prit alors toute sa dimension puisque les Soeurs nous ont invités à rester alors qu'elles n'avaient pas prévu notre visite à cette heure tardive de la matinée.

 

Qu'importe, nous avons été les bienvenus et avons tout simplement partagé ce qu'il y avait.

 

Un véritable geste de fraternité.

Un repas de fraternité

Tout prochainement, un onglet verra le jour sur Asha Nivas, dans la rubrique

« des gouttes d'eau dans l'océan de l'humanité ».

mai 2012